L’isolation des toits métalliques devient un sujet brûlant dans le secteur de la construction, les toits métalliques étant de plus en plus répandus dans les habitations. Autrefois, on ne trouvait ces toits que sur les maisons conçues par les architectes, mais aujourd’hui, ils sont plus largement utilisés. Les différents fabricants de toits métalliques et les experts en construction ont des opinions divergentes sur l’isolation des toits métalliques. Certains disent qu’il faut toujours isoler une toiture métallique et d’autres que cela n’est pas nécessaire.

Dans une situation idéale, l’isolation d’une toiture métallique n’est probablement pas nécessaire car l’isolation par soufflage du grenier serait assurée par les soffites et les évents du toit dans le grenier. Toutefois, lorsque les conditions idéales ne sont pas réunies, l’isolation peut être judicieuse avec une toiture métallique.

L’isolation des toits métalliques par pulvérisation de mousse

Le type le plus courant d’isolation de toiture métallique disponible sur le marché est l’isolation par mousse pulvérisée. Cependant, la mousse à cellules fermées est souvent un meilleur choix car elle obtient une valeur de résistance deux fois plus élevée par centimètre. En outre, la mousse à cellules fermées est un retardateur de vapeur et la mousse à cellules ouvertes est plus perméable à la vapeur. Un pare-vapeur empêche l’eau de se condenser lorsqu’elle entre en contact avec le toit métallique.

La condensation de l’eau est l’un des problèmes que pose l’isolation des toits métalliques. La corrosion en est une autre. La mousse peut parfois provoquer la corrosion du métal. Seul le fabricant de la toiture peut vous dire si la corrosion ou la condensation posera des problèmes. Il peut également vous dire si l’isolation de la toiture est contraire à la garantie. Vous ne pouvez pas vous fier uniquement à l’avis de votre entrepreneur en toiture. Pour protéger la garantie de votre toiture, vous devez vérifier auprès du fabricant.

L’une des raisons pour lesquelles il peut être judicieux d’isoler une toiture métallique est de contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique. Le réchauffement climatique est lié, entre autres, à la fonte des calottes polaires, à l’extinction des animaux et aux changements drastiques de température. Une toiture bien isolée peut réduire les besoins énergétiques d’une maison. Cela permet non seulement de réduire les factures de chauffage, mais aussi d’aider l’environnement. De plus, de nombreux isolants en mousse pulvérisée sont fabriqués à partir de matières recyclées et sont donc respectueux de l’environnement du berceau au berceau.

L’isolation en fibre de verre

La fibre de verre est un matériau d’isolation très courant pour les toits métalliques. L’isolation en fibre de verre non revêtue peut être placée directement sur la surface d’un toit existant. Elle peut également être installée directement sous le panneau métallique. L’isolation en fibre de verre provoque l’expansion et la contraction d’un toit métallique.

Quelques faits sur les toits métalliques

Voici quelques autres faits importants sur les toits métalliques.

  • Les toitures métalliques ne sont pas plus bruyantes que les autres toitures car le grenier et l’isolation constituent une barrière acoustique.
  • Les toits métalliques ne sont pas plus frappés par la foudre que les toits ordinaires.
  • Les toits métalliques ont une durée de vie similaire aux toits conventionnels et sont généralement fournis avec une garantie de 30 ans.
  • Les toitures métalliques sont imperméables aux termites, à la pourriture et à la moisissure.
  • Les toits métalliques conduisent rapidement la chaleur du soleil.
  • Les toits métalliques coûtent plus cher que les toits conventionnels.
  • Les toits métalliques, comme les toits conventionnels, peuvent être installés sur un toit existant.
  • Les toits métalliques sont durables, légers, faciles à installer, faciles à entretenir et étanches aux intempéries.

Lorsque vous installez quoi que ce soit sur un toit, assurez-vous de vérifier les codes de construction locaux et d’obtenir les permis nécessaires. Méfiez-vous également des codes relatifs aux éoliennes. N’oubliez pas que si vous prévoyez d’isoler le toit vous-même, les toits métalliques sont très glissants et donc dangereux.

Consultez un expert avant d’isoler votre toiture métallique et, une fois de plus, veillez à suivre les directives du fabricant. Une toiture métallique correctement isolée peut être très rentable, tant sur le plan financier qu’environnemental.